LE SECRET DE NOTRE SANTÉ MENTALE RÉSIDE DANS NOS PARCS

Le 28 janvier 2021

Lire en 5 minutes

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

L’hiver est déjà bien installé, et qui plus est, nous devons nous soumettre aux exigences de distanciation et de confinement en raison de la pandémie de COVID-19 qui continue de sévir. Toutefois, avec un peu d’imagination et d’innovation, les marques peuvent créer des événements attrayants, tout en respectant la distanciation sociale, afin de rassembler les consommateurs en toute sécurité et de générer des revenus.

Selon une récente étude menée par Deloitte sur l’état des consommateurs, moins de la moitié des gens – 48 % – se sentent en sécurité dans le cadre de leurs activités quotidiennes, comme aller au magasin ou au restaurant. De plus, avec l’arrivée du temps plus froid, l’anxiété concernant le maintien du confinement en raison de la COVID-19 reste élevée.

Lorsque moins de la moitié des gens veulent faire ce qu’ils faisaient auparavant, il est temps de créer de nouvelles expériences – des expériences qui répondent à notre besoin actuel d’espace, de distanciation sociale et de rassemblements limités à l’intérieur.

Alors, pourquoi ne pas faire les choses à l’extérieur?

Avec les vastes espaces extérieurs du Canada – des parcs nationaux et provinciaux époustouflants, des sentiers légendaires, des zones de conservation abondantes –, les marques peuvent inciter les consommateurs à adopter des comportements qui sont bons pour leur santé physique et mentale, tout en générant de nouvelles occasions de revenus.

Faites le lien : combinez le virtuel et le physique

Imaginez une aventure à thème où un espace extérieur ou un sentier de promenade devient un voyage de découverte. En associant la technologie à des points de contact physiques – et en faisant participer les marques à l’élaboration du thème de l’activité –, il est possible d’offrir aux consommateurs de tous âges et de toutes catégories démographiques des expériences interactives véritablement passionnantes. D’un enterrement de vie de garçon commandité par 18.8 à une activité de jeu-questionnaire sur le cinéma organisée par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences, les possibilités sont infinies pour les marques.

Imaginez un événement pour enfants sur le thème de Nintendo, où des codes QR transforment une série de points de contrôle en histoire. Dans quel but? Trouver un trésor caché avec l’aide de Super Mario, Yoshi, Luigi et la Princesse Peach, qui fournissent chacun des indices pour y arriver. Les concepteurs de jeux vidéo ont créé des mondes virtuels entiers, alors pourquoi ne pourraient-ils pas appliquer certains de ces principes de narration à un environnement extérieur?

Et pourquoi ne pas intégrer le géocaching à l’expérience? Utilisez des boîtes verrouillées stratégiquement placées et des « codes secrets » pour révéler les objets cachés. Songez à inclure un élément de capsule temporelle, afin de permettre aux participants d’ouvrir les boîtes et de prendre un souvenir, tout en en laissant un derrière eux.

Il est également possible d’organiser des activités de moins grande envergure, avec des histoires universelles qui pourraient plaire à tous ceux qui cherchent à ajouter plus d’interactivité à leur sortie. Par exemple, un événement éducatif ou de collecte de fonds, avec des points de contrôle guidant les participants à travers le parc et révélant des renseignements judicieux sur la faune locale et sur des enjeux comme le changement climatique et la conservation de la nature. Ou bien voyez plus grand : un parc jurassique réel, où la réalité augmentée donne vie à des créatures préhistoriques.

Il existe également des possibilités infinies d’en faire une affaire de marque, personnalisée, entre amis. Envisagez un enterrement de vie de garçon où chaque boîte verrouillée le long du sentier contient un ingrédient pour un cocktail signature qui sera servi à la fin. Les entreprises de boissons alcoolisées pourraient ainsi créer des trousses à acheter pour soutenir l’activité. Ou encore, un jeu-questionnaire sur le thème des Oscars, où les questions posées tout au long du parcours permettent de découvrir un film primé des années passées qui est ensuite projeté dans le stationnement, comme au ciné-parc.

Bâtir des partenariats : rapprocher le commerce de détail et les loisirs

Les parcs et les zones de conservation du Canada sont déjà des destinations populaires pour des millions de Canadiens tout au long de l’année. En s’associant à des marques et à des organisateurs d’événements, ces lieux pourraient accueillir des événements entièrement mis en scène. Imaginez : un sac à dos est expédié à la résidence de chaque participant, avec des chopes de bière, des tuques avec monogrammes, une lampe de poche et une invitation.

Les participants arrivent sur place et suivent les lanternes DEL à travers les bois. La destination finale? Un belvédère spectaculaire où des amis ont organisé une fête de fiançailles à la lueur du feu. Un chef local à l’œuvre derrière son gril. De la bière en fût servie par une brasserie artisanale. Un musicien grattant des airs sur sa guitare. Les fêtards sont socialement éloignés et en sécurité, et toutes les festivités sont organisées selon les règles de distanciation et de sécurité des parcs de la province.

La fin de semaine suivante, le même espace est réaménagé pour une fête d’anniversaire d’enfants. La fin de semaine suivante, c’est le lieu d’un événement de remerciement aux clients organisé pour un détaillant d’équipement de plein air.

Et, à chaque fois, le forfait est acheté et organisé par l’entremise du bureau du parc.

Serait-il également possible qu’une seule marque s’approprie l’ensemble de l’expérience? Comme 90 % des Canadiens vivent à moins de 15 minutes en voiture d’un magasin Canadian Tire, personne n’est mieux placé que cette entreprise pour gérer un programme national de plein air. Randonnée, vélo de montagne, camping, sports, conditionnement physique… Tout cela sous un même toit, avec une solide clientèle et un grand potentiel de promotion croisée entre les magasins et les parcs.

Toutes ces idées ont un fondement commercial : elles sont commercialisables, avec la possibilité de générer des revenus, de promouvoir des marques et de créer des emplois. Pensez à l’admission au parc, à la planification de l’événement, aux ambassadeurs de l’événement, aux trousses personnalisées (et aux abonnements), sans oublier tous les éléments numériques nécessaires pour soutenir l’expérience : sites Web, pages d’inscription, applications, cartes, reportages photo… La liste est encore longue.

Voyez grand : rayonnez à l’échelle nationale

Toutes ces idées peuvent être mises en œuvre à l’échelle nationale. Pourquoi ne pourrait-on pas relier les sentiers et les sites célèbres d’un océan à l’autre par un site Web, avec des possibilités de partenariat allant de Marriott et WestJet à Parcs Canada? Les participants pourraient s’inscrire avant de partir, puis partager des photos et des histoires en cours de route, cocher chaque destination au fur et à mesure et recevoir des incitatifs – offres spéciales, gratuités – pour continuer le voyage. Qui sera le premier à visiter toutes les destinations? Le grand prix consiste en un assortiment de marchandises du commanditaire et un vol en première classe vers n’importe quelle destination au Canada.

L’aventure donne ainsi lieu à la création d’un riche journal numérique des destinations canadiennes, tout en constituant un puissant véhicule de promotion pour les marques.

Bien qu’une vaccination contre la COVID-19 soit maintenant à l’horizon, le fait est que les séquelles de la pandémie – les précautions, la distanciation – seront encore présentes pendant un certain temps. Les marques doivent embrasser cette réalité en créant des activités qui prennent réellement en considération notre nouvelle normalité et nous permettent de nous réunir et de nous divertir. Elles doivent créer le cadre à travers lequel les gens peuvent revisiter des lieux familiers de manière responsable, mais engageante : une promenade dans le parc devient une expédition interactive et un espace extérieur prend une tout autre dimension.

Les marques qui peuvent imaginer et réaliser de telles expériences seront récompensées par de nouvelles sources de revenus et de nouvelles relations avec les clients.

Pour en savoir plus sur l’approche de Perennial | DCM en matière de stratégie d’expérience du consommateur, cliquez ici.

CONTACTEZ-NOUS POUR PLUS DE PERSPECTIVE DE MARQUE ET FAITES-NOUS TRAVAILLER POUR VOTRE ENTREPRISE.